Portrait

Grande Confrérie du Cassoulet Castelnaudary Programme

Bonjour Monsieur RIVALS,

Pour éclairer nos lecteurs, vous êtes Vice-président de la Fête du Cassoulet, Grand Argentier de la Grande Confrérie du Cassoulet et cela depuis de nombreuses années. Quels sont les grands traits de caractères qui vous définissent et font que l’on vous fait confiance ?

Effectivement, je suis le seul à être encore présent à un poste clé pour piloter la Fête du Cassoulet depuis la première fête (année 2000) à ce jour, comme Président du ROC et Co- président du CROC. J’ai participé avec mon Ami Guy (SPANGHERO) et Didier CAMBON sous la houlette de Sébastien ALIBERT à l’organisation de la première, avec l’aide de la Confrérie.

Croyez-moi, ce n’était pas gagné ! Nous étions loin de penser que nous mettions sur orbite une grosse organisation qui allait connaître un immense succès.

Je pense être un homme de dialogue et dans la mesure du possible j’essaie de trouver un compromis avec mes contradicteurs, sans pour autant renoncer à mes idées. J’ai horreur des conflits lorsqu’on est bénévoles. La vie nous en apporte suffisamment !

Qu’est-ce que le bénévolat représente pour vous ?

 Pour moi le bénévolat est synonyme de service. Servir les autres sans attendre quoi que ce soit en retour.

Je n’avais même pas 18 ans que je créais, avec un chirurgien dentiste de Villefranche une association de Tennis de Table, et depuis je n’ai jamais cessé d’appartenir soit à des associations comme le rugby (local, régional et même national) ou dans diverses commissions professionnelles (choix de produits pour des groupes nationaux) ou études de travail.

A la Confrérie, cela fait 10 ans que j’y suis et j’ai été pendant plus de 23 ans président de Clubs de Rugby (8 ans à Villeneuve la Comptal et 15 à Castelnaudary) et membre ou président de plusieurs commissions parfois très sensibles.

Pouvez-vous nous dire en quelques mots votre passion du cassoulet ?

 Le cassoulet est une véritable passion, né à Castelnaudary, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, malgré un grand-père maternel Alsacien et une mère bretonne ! Je me souviens tout jeune des cassoulets que faisait ma mère et qu’elle amenait faire cuire chez le boulanger du quartier de Mauléon, Monsieur BONNES.

Le cassoulet est un véritable plat de fête et de convivialité.

D’après vous l’existence du cassoulet, ce qui remonte à …. Y-a-t-il eu des modifications au niveau de sa confection ?

 La légende dit que le cassoulet est né lors de la guerre de cent ans. Ce qui est sûr, à l’origine, il était confectionné avec des fèves et non des haricots qui n’étaient pas connu en France. C’était un plat de pauvres car on y mettait les morceaux d’os avec un peu de viande et de la saucisse.

Au fil du temps il s’est amélioré, pour arriver à ce que nous connaissons aujourd’hui.

Comme le précise la plupart des chauriens et même au-delà du Lauragais que le cassoulet est un plat divin et j’ai envie d’ajouter qu’il se doit d’être déguster avec le nectar des dieux. Quels sont les grands vins que vous nous recommanderiez pour ce merveilleux plat ?

 Tous les vins de notre terroir se marient bien avec le cassoulet (Malepére, Corbière,…) mais pourquoi pas un bon Cahors ou un Bourgogne dès l’instant ou ce vin a du caractère.

 

 D’après ce que je ressens de votre enthousiasme, verve et plaisir, jusqu’où iriez-vous pour l’excellence ? Ou l’avez-vous déjà atteinte ?

 Le meilleur des Cassoulet est perfectible. Mais je dois reconnaître que sous l’impulsion de notre Grand Maître Jean-Louis MALE aidé en cela par Christian COMBES et moi-même nous avons permis à de nombreux restaurateurs et conserveurs d’améliorer la qualité des cassoulets frais vendus sur la ville. Certes tout n’est pas parfait mais nous continuons à œuvrer dans le sens de l’excellence. Quel chantier !

Marcel RIVALS, quelques mots à ajouter ?

 A la Confrérie nous nous efforçons d’utiliser pour la confection du Cassoulet de Castelnaudary des produits régionaux et pour les haricots ceux de Castelnaudary.

Les agriculteurs font un excellent haricot et doivent augmenter leurs productions afin de satisfaire la totalité de la demande locale.

VIVE LE VERITABLE CASSOULET DE CASTELNAUDARY

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s