Portrait du Président

201601081279-fullBonjour Christian COMBES,

Vous êtes Président du comité d’Organisation de la Fête du Cassoulet depuis 2007, cela fait bientôt 9 ans que vous êtes à la tête de cette organisation.

Depuis combien de temps défendez-vous l’excellent cassoulet de Castelnaudary ?

Je le défends de mon côté depuis 1982, à ce titre je compte à mon actif 500 000 parts de cassoulet depuis 30 ans, à raison d’environ 50 cassoles géantes de 300 parts chacune par an.

Dites-nous en un peu plus sur votre passion.

Pour tout dire de ma passion, c’est le bénévolat en lui-même qui m’inspire, c’est un état d’esprit, c’est l’amitié, le contact humain, les échanges qui parfois peuvent être pollués par des obligations, des contradictions, et autres choix.

Pourtant une fois l’évènement passé, lorsque le succès est là, c’est la satisfaction d’être ensemble et de se dire que malgré les aléas, nous avons réussi.

Vous savez la Fête du cassoulet ramène environ 50 à 60 000 personnes, les choix des responsables ne sont pas toujours partagés, mais nous croyons en la force des bénévoles. Chacun en ce qui les concerne participe avec leur temps et leur cœur !

Vous êtes Président aujourd’hui, mais quelle était la première association que vous avez rejoint ou créer.

La première association que j’ai créée était « Le Club des jeunes de Villasavary » en 1966, j’avais 15 ans. Président à plusieurs reprises de différentes associations. Je défends aussi les traditions anciennes, comme pour « Los Biros Manivellos » car je suis un collectionneur de véhicules agricoles anciens.

Etant néophyte sur la confection du cassoulet, quels conseils nous donneriez-vous pour réussir un cassoulet ?

L’envie de le faire et de la patience. Car le cassoulet se prépare avec amour, beaucoup de soins dans le choix des ingrédients et dans la façon de préparer l’assemblage, en fait pour les impatients mieux vaut s’adresser à un traiteur.

Christian, pensez-vous prendre un peu de temps pour vous dans les années à venir ?

J’aimerais pouvoir transmettre le flambeau, j’attends de mon côté la relève qui aura le temps et l’envie de partager l’activité avec les autres bénévoles et remporter le succès.

Avez-vous une réflexion à ajouter ?

Rien n’est parfait et de moins en moins facile, entre les contraintes humaines, matérielle et administrative.

Christian, vous êtes un bénévole, je comprends que le bénévolat c’est l’altruisme, la générosité, la citoyenneté et la solidarité.

 Merci Christian d’avoir partagé ce moment avec nous.

Claire B.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s